Eco conseil

Un aspirateur qui consomme moins de 1400 watt? Pensez éco...

La capacité d'aspiration d’un aspirateur dépend de la forme de la brosse, du tuyau d'aspiration et de la structure des voies d'aération. Les appareils très puissants, affichant une consommation électrique élevée, n'ont pas forcément une plus grande puissance d'aspiration. Un aspirateur qui consomme 900 Watt ou moins est considéré comme économe.

Voir tous les aspirateurs consommant 900 Watt ou moins

Écolabel

À partir de septembre 2014, la commission européenne introduit une nouvelle règlementation sur la consommation d’énergie pour les aspirateurs. Une nouvelle étiquette énergétique est donc mise en place pour les nouveaux aspirateurs. Ce label énergétique a pour but d’obliger le fabricant à développer des appareils écoénergétiques et d’insister sur un achat écologique et durable auprès du consommateur. L’étiquette énergétique des aspirateurs présente les facteurs suivants:


  1. L’efficacité énergétique
    L’efficacité énergétique est déterminée par la consommation annuelle moyenne. Elle s’exprime en classes, allant de A à G :

  2. La consommation annuelle moyenne
    Ce chiffre est calculé pour un ménage moyen (87 m²) avec une fréquence de 50 passages d’aspirateur par an. La consommation réelle dépend évidemment de la manière dont vous utilisez votre appareil.
  3. Le rejet de la poussière
    Votre aspirateur rejette de la poussière dans l’espace lorsqu’il travaille. Un rejet minimal de poussières, mais également la qualité de l’air rejeté sont donc importants pour les personnes allergiques. Le rejet de poussière s’exprime en classes, de A à G :

  4. Le niveau sonore
    S’exprime en décibels (dB).
  5. Le dust pick-up rate sur tapis
  6. Le dust pick-up rate sur sols durs avec fentes
    Le dust pick-up rate peut être considéré comme le niveau de prestation réel d'un aspirateur. Il indique le nombre de poussières aspirées sur un total de 100. Un DPU-rate de 95 % signifie donc que 95 poussières sur 100 ont été aspirées. Plus ce nombre est élevé, plus les performances de votre aspirateur seront meilleures. Ce facteur se traduit également en classes sur le label énergétique (de A à G) :

 



Cette étiquette énergétique va s’instaurer en 2 phases :
Septembre 2014

Concrètement, à partir de septembre 2014, les aspirateurs doivent répondre aux normes suivantes :

  1. La consommation annuelle moyenne, qui détermine également l’efficacité énergétique, ne peut dépasser les 62 kWh par an.
  2. La puissance d’un appareil ne peut pas dépasser les 1600 Watts.
  3. Le dust pick-up rate sur tapis doit être supérieur à 70 %, tandis que le dust pick-up rate sur sols durs avec fentes doit être supérieur à 95 %.


Septembre 2017

À partir de septembre 2017, la deuxième phase débutera. L’UE imposera dès lors des exigences encore plus hautes :

  1. La puissance se verra abaissée à 900 Watts.
  2. La consommation annuelle sera également réduite à 43 kWh/an.
  3. Le DPU (dust pick-up rate) sur tapis devra être supérieur à 75 % et le DPU sur sols durs, quant à lui, devra être supérieur à 98 %.
  4. De nouveaux facteurs seront également introduits tels que le niveau sonore (inférieur à 80 dB), la réémission des poussières dans l’air (inférieure à 1 %) et la durée de vie du tuyau et du moteur.

Nettoyez régulièrement le filtre et le réceptacle à poussière...

Changer ou nettoyer régulièrement les filtres de votre aspirateur et vider fréquemment le réceptacle à poussière sont des gestes simples qui vous permettront d’optimiser le rendement de votre appareil.

Voir tous les aspirateurs

Mon ancien aspirateur est-il recyclé chez Vanden Borre?

Vous pouvez déposer votre ancien appareil lors de l’achat de votre nouvel appareil et ce dans tous les magasins Vanden Borre. Il sera pris en charge par Récupel qui s’engage à le recycler en respectant l’environnement et conformément à la législation sur les déchets.

Une question sur un produit ?
Chat
Envoyez-nous un e-mail

Laissez-nous un message

Encore caractères