Comment choisir un projecteur ?

Transformer votre salon en salle de cinéma ou projeter des diaporamas professionnels ? Avec un projecteur, la question est vite réglée. Mais à quoi faut-il assurément faire attention en choisissant un tel appareil ? Nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir !

À quelle fin allez-vous utiliser le projecteur ?

Un projecteur dans votre salon

Ce soir, vous transformez votre salon en véritable salle de cinéma ! Comment vous y prendre ? Cela dépend bien entendu de la configuration de votre pièce : positionnez le projecteur plus ou moins loin pour une projection sur grand écran. Un ensemble 5.1 (5 enceintes + 1 caisson de basses) vous offre une qualité inégalée. De nos jours, certains modèles de projecteurs intègrent un ampli audio et sont quasiment silencieux. Appréciable pour des présentations informatiques, mais également pour les consoles de jeu, car ils vous offrent une immersion totale dans votre film captivant ou votre partie de jeu passionnante !

Où allez-vous installer votre projecteur ? Plus besoin de petite table au beau milieu de votre pièce ou juste face à l’écran. Il peut au contraire être installé d'un côté ou de l'autre de la pièce, le faisceau lumineux étant alors projeté de biais ! Le projecteur n’est ainsi plus jamais dans le chemin. Cette fonctionnalité est appelée « correction trapézoïdale » ou « keystone ».

Vous ne disposez que d'un espace restreint, mais souhaitez projeter une grande image ? Nous avons la solution : un projecteur doté d’une courte focale. Ce type d’appareil projette une grande image depuis une distance réduite. Il convient plutôt à des présentations, mais vous pouvez aussi utiliser en toute sérénité un projecteur Full HD à courte focale en guise de projecteur home cinéma.

Le saviez-vous : un projecteur Full HD se combine très bien avec une console de jeu et un ordinateur. En choisissant un modèle HD 720p, vous bénéficierez d'une image HD parfaite pour les films Blu-ray et les consoles de jeu. Vous souhaitez une résolution encore meilleure ? Alors, optez pour un modèle Full HD. Vous bénéficierez alors d’un niveau de détail sans précédent.

  • Voici un aperçu des différentes résolutions : SVGA (800 x 600 pixels), XGA (1024 x 768 pixels), WXGA (1280 x 800 pixels), WUXGA (1920 x 1200 pixels), WVGA (854 x 480 pixels), WSVGA (1024 x 576 pixels), WXGA (HD Ready) (1280 x 780 pixels), Full HD (1920 x 1080 pixels) et 4K UHD. Plus la résolution est élevée, plus l’image est détaillée. 

Envie de faire profiter toute la famille du diaporama photo de vos dernières vacances ? Reliez le projecteur à votre ordinateur et projetez vos plus beaux clichés de vacances. Ou organisez des soirées de jeux vidéo entre copains. Enfin, un modèle Full HD offrira aux cinéphiles une meilleure qualité d'image. Certains modèles disposent également d’une connexion Wi-Fi vous permettant de connecter sans fil votre ordinateur portable ou PC.

Un projecteur au bureau

Comme déjà mentionné, un vidéoprojecteur est également une bonne solution pour vos projections professionnelles, par exemple des présentations PowerPoint ou des graphiques Excel. Certains modèles sont dotés d'une résolution idéale pour l’usage professionnel. Grâce à leur forte luminosité, vous n'êtes pas obligé de tamiser toutes les lumières de la salle de réunion pour projeter vos documents ! Astuce : les projecteurs ultralumineux s’élèvent à 3000 lumens et plus (et vont jusqu’à 12 000 lumens). Vous avez besoin d'un rétroprojecteur nomade qui passe d'une pièce à l'autre de la maison ? Vous êtes un professionnel et vous utilisez régulièrement votre appareil en déplacement ? Il existe des modèles légers et compacts, faciles à déplacer.

Pour une projection parfaite

Un écran de projection vous offre la surface idéale pour la restitution des couleurs et de la lumière, sans reflets. Un écran est donc indispensable pour bénéficier pleinement de la définition de votre projecteur. Sur un mur, la lumière se reflète moins que sur un écran de projection.

À quoi faut-il assurément faire attention ? Pour projeter une image claire, la lampe d'un projecteur doit produire une lumière extrêmement forte. Et plus encore si vous souhaitez équiper une grande salle ou une salle éclairée. La luminosité se mesure en ANSI lumens (intensité lumineuse). À vous de choisir l’intensité en fonction de la surface de la pièce dans laquelle vous projetez. Une intensité de 1 800 ANSI lumens est idéale pour une pièce classique.

Le projecteur est soumis à un effort continu pendant toute votre soirée cinéma. Il doit donc être ménagé pour durer le plus longtemps possible. La ventilation est essentielle, en particulier pour refroidir la lampe avant l'arrêt complet de l'appareil. La durée de vie des meilleures lampes varie entre 1 000 et 6 000 heures. Pour info : avec une lampe de 1 000 lumens conçue pour 2 000 heures de fonctionnement, vous pouvez visionner un millier de films.

Et le contraste ? Il donne la différence d'intensité lumineuse entre les parties les plus sombres et les plus claires. Blancs purs et noirs profonds : le contraste est essentiel pour profiter de la profondeur des images. Avec un projecteur, le contraste est d'autant plus net si l'image est projetée sur une surface parfaitement mate et plate, comme un écran de projection. La valeur moyenne de 600:1 vous permet de bénéficier d'un bon contraste.

Transformez votre salon en home cinema

Avez-vous déjà essayé la technologie 3D ? Vous la retrouvez dans le monde des projecteurs. Une image 3D peut être générée de deux manières :

  • la technique active montre très rapidement des images différentes à l’œil gauche et à l’œil droit, pendant que les lunettes actives ferment alternativement le côté gauche et le côté droit des lunettes pour créer une image 3D ;
  • la technique passive montre simultanément les images différentes à l’œil gauche et à l’œil droit sur l’écran, mais elles sont projetées sur des « lignes » différentes. Les lunettes passives veillent à ce que chaque œil ne puisse voir que les lignes qui lui sont destinées afin de générer une image 3D.

Bon à savoir

Encore une info utile ! Savez-vous pourquoi le ventilateur continue à tourner une fois la projection terminée ? Pour assurer une durée de vie maximale de la lampe. Le bon refroidissement de la lampe est essentiel. Le ventilateur ne s'arrête qu'une fois la lampe revenue à la bonne température. Impératif : le vidéoprojecteur ne doit jamais être coupé avant l’arrêt du ventilateur.

Une question sur un produit ?
Chat
Envoyez-nous un e-mail

Laissez-nous un message

Encore caractères