Comment choisir une cuisinière vitrocéramique ?

Esthétique, entretien facile, parfaite maîtrise de la chaleur. La révolution des cuisines est en marche ! Avec la cuisinière vitrocéramique, ergonomie et performance sont au rendez-vous... raffinement et saveur de vos plats aussi !

Meilleur contrôle

Remplaçant avantageusement la cuisinière électrique, le contrôle des foyers de la table vitrocéramique présente moins d'inertie que les plaques électriques.
Il vous offre une qualité de chauffe et une gestion de la chaleur similaires aux foyers gaz.

Plus de liberté

Cuisson multifonction et nettoyage par pyrolyse, programmateur électronique... Avec son four électrique, vous bénéficiez du meilleur de la technique. Vos plats gagnent en saveur et raffinement, et vous en qualité de vie... et en renommée !

Induction

La cuisson par induction gagne la cuisinière. Conviviale, elle vous permet de passer instantanément d'une cuisson vive à une cuisson douce.
Econome, elle produit une chaleur diffusée uniquement dans la casserole. Fini les déperditions d'énergie !

Modes de cuisson

"Deux choix vous sont proposés :
- Le four traditionnel à ""convection naturelle"" procure une chaleur puissante, idéale pour la cuisson des viandes rouges ou des volailles rôties.
- Le four ""multifonction"" propose en complément la chaleur tournante. Celle-ci vous permet de moduler la cuisson selon la nature de vos préparations.
C'est l'idéal, une tarte demandant, par exemple, plus de chaleur en bas pour cuire la pâte et moins de chaleur sur le dessus pour uniquement dorer les pommes.
Idéal encore pour réaliser sans risque de transfert d'odeurs.
Parfait enfin, car la chaleur tournante génère moins de projections de graisse et demande un temps de préchauffage plus court que le four traditionnel.
> En convection naturelle, comptez entre 15 et 20 minutes de préchauffage à 250°C pour la cuisson. Le préchauffage n'est pas nécessaire pour les préparations réalisées en chaleur tournante..."

Modes de nettoyage

Poulet, rôti d'agneau...Vous souhaitez cuisiner sans vous soucier du nettoyage de votre four ? Si le nettoyage manuel est particulièrement fastidieux, deux systèmes vous facilitent considérablement la vie :
> les fours à catalyse sont autodégraissants. Leurs parois en émail microporeux réduisent en poussières les graisses projetées au fur et à mesure de la cuisson. Vous n'avez plus qu'à ramasser les restes de carbonisation à l'aide d'une éponge
> les fours à pyrolyse sont autonettoyants. Leurs parois recouvertes d'un émail spécifique supportent les 500°C nécessaires à la carbonisation parfaite des salissures et des graisses. Passez un simple coup d'éponge... le tour est joué !

Foyers radiants

Equipés d'une ou plusieurs résistances électriques en forme de spirale, ils sont idéals pour tous les mijotages ou la cuisson de grosses quantités.

Foyers halogènes

Ils vous offrent une montée très rapide en température. Grillades, cuissons rapides, eau à bouillir... Toutes vos petites cuissons sont réalisées en un temps record.

Foyers induction

Similaires à une table vitrocéramique, ils se distinguent par le fait que la production de chaleur dépend de la seule présence d'un récipient sur la table. La sécurité est donc maximale.
S'il n'y pas de récipient, la chaleur ne se diffuse pas. Si vous retirez votre récipient, la table se met automatiquement hors tension.

Comment économiser de l'énergie ?

Pour moins consommer, enclenchez le mode de nettoyage par pyrolyse dès la fin du temps de cuisson de votre plat. La chaleur déjà accumulée réduit le temps de montée en température.

Une question sur un produit ?
Chat
Envoyez-nous un e-mail

Laissez-nous un message

Encore caractères