Comment choisir une dashcam ?

Envie d’une caméra qui sera votre témoin sur la route ? Alors, faites l’acquisition d’une dashcam. Mais quel modèle choisir ? Nous vous apportons toutes les réponses ci-dessous pour trouver le modèle qui vous convient.

Dans votre voiture ou sur votre moto ?

Pour votre moto, positionnez tout simplement la dashcam sur le guidon. Dans la voiture, installez la dashcam derrière le pare-brise pour filmer vos trajets en entier.

Lorsque vous démarrez, la caméra se met automatiquement à filmer. Et lorsque vous éteignez le moteur, elle enregistre les dernières images et s’éteint. Simple comme bonjour !

Pour une qualité d'image parfaite

La qualité d’image est également importante. En effet, si votre dashcam filme des images de trop faible qualité, difficile d’identifier les numéros de plaques des autres véhicules devant vous. Optez donc pour une dashcam Full HD , qui enregistre des vidéos très détaillées. Toujours pratique ! De plus, pour des images très nettes dans les situations extrêmes, veillez à ce que votre dashcam possède un stabilisateur d’image.

Choisissez votre dashcam et ne manquez aucun mouvement

Certaines dashcams sont dotées d’un grand angle. Qu’est-ce que cela implique ? Elles vous offrent une plus large vision et immortalisent les principaux détails de vos trajets. Ainsi, vous couvrez davantage de terrain sans bouger la caméra. La fonction grand angle se mesure en degrés et va de 140 à 190 °.

Un lieu pour chaque vidéo

Vous souhaitez retrouver l’endroit exact où a été enregistrée une vidéo ? Optez pour une dashcam avec GPS intégré. Vous géolocalisez ainsi l’enregistrement sur une carte via un logiciel particulier. Le GPS enregistre en outre vos différents itinéraires, et vous recevez des notifications lorsque vous vous approchez d’un flash. Super !

Compatibilité avec d’autres appareils

Avec une caméra équipée de Wi-Fi, vous visionnez ou enregistrez vos vidéos sans fil sur votre smartphone ou tablette.


Et si votre carte mémoire est pleine ?


La majorité des dashcams nécessitent l’utilisation d’une carte SD sur laquelle les vidéos sont enregistrées. Et lorsque la carte est pleine, de nombreuses dashcams écrasent automatiquement les anciens fichiers lorsque vous effectuez de nouveaux enregistrements. Cette fonction est appelée « boucle vidéo » ou « Loop Recording ».

Seules les dashcams qui enregistrent les mouvements brusques ou les accidents ou qui vous permettent de verrouiller certaines vidéos n’écraseront pas automatiquement votre historique. Veillez donc à sauvegarder systématiquement les vidéos que vous souhaitez conserver sur votre PC, par exemple.

Le capteur gyroscopique

Grâce à ce capteur, votre dashcam enregistre les mouvements. Par exemple, lorsque vous freinez ou accélérez brusquement ou lors d’un accident. Les images capturées sont alors enregistrées dans un dossier séparé pour qu’elles ne soient pas écrasées.

Que dit la législation en Belgique ?


Dans notre pays, l’utilisation d’une dashcam est tolérée. Mais le droit d’effectuer des enregistrements n’est pas synonyme du droit de les publier. Les vidéos d'une dashcam relèvent de la législation relative à la vie privée. Évitez donc de publier vos vidéos sur les réseaux sociaux. Bon à savoir : au tribunal, le juge n’est toutefois pas obligé de tenir compte des images.

Besoin d'aide ?
Chat
Envoyez-nous un e-mail
Laissez-nous un message

Encore caractères