Comment choisir un chauffage d'appoint ?

Vous préparer le matin dans une salle de bain bien chauffée. Préparer de bons petits plats dans une cuisine bien chauffée. L’hiver, un chauffage d'appoint vous procure du confort supplémentaire. Mais pour quel modèle opter ? Nous commençons par analyser où vous voulez placer le chauffage d'appoint. Nous abordons ensuite le fonctionnement et les avantages des différents modèles. Enfin, nous évoquons les fonctions qui vous facilitent la vie, sans oublier d'aborder la consommation énergétique d'un tel appareil.

Brrr... Quel froid de canard dans la salle de bain !

Où voulez-vous installer votre chauffage d’appoint ? Dans la cuisine, dans la chambre à coucher ou dans la salle de bain ? La salle de bain est l’un des lieux les plus prisés. En effet, le matin vous passez ainsi de la chaleur de votre lit douillet à une salle de bain de même température. Douche, brossage des dents, coiffure... Autant d’activités bien plus agréables dans une pièce chauffée. Le seul point auquel vous devez prêter attention est la classe IP. Elle indique si un appareil convient à la salle de bain. Optez pour un chauffage d'appoint de classe IP 21, qui résiste à l’eau et à la poussière.

Tous les avantages en un coup d'œil

Il existe différents modèles de chauffages d'appoint : soufflant, céramique, radiateur bain d’huile... Mais comment choisir un chauffage d'appoint adapté à votre usage ? La différence réside principalement dans la vitesse à laquelle il réchauffe la pièce et de quelle façon.

Envie d’un appareil très silencieux ? Optez pour un convecteur électrique. L’air chaud sort de l’appareil par le dessus. Idéal pour les petites pièces !

Plutôt à la recherche d’un chauffage d'appoint qui réchauffe en un rien de temps la pièce ? Un chauffage céramique utilise un ventilateur pour diffuser rapidement la chaleur. En outre, la température reste longtemps constante. Si vous avez les voies respiratoires sensibles, optez de préférence pour un chauffage céramique : les particules de poussière ne brûlent pas sur l’élément chauffant.

Les chauffages soufflants utilisent également un ventilateur pour diffuser de l’air chaud. Ils sont très compacts et offrent une montée en température rapide.

Vous avez l’intention d’installer votre chauffage d’appoint dans la salle de bain le matin et dans la chambre à coucher le soir ? Les radiateurs bain d’huile sont très mobiles. Ils se déplacent facilement d’une pièce à l’autre. Particulièrement pratique : la diffusion de la chaleur continue une fois l’appareil éteint.

Servez-vous de votre chauffage d'appoint même en été

De hautes températures à l’horizon ? Rangez votre chauffage d'appoint... À moins que l’appareil dispose d’une fonction « ventilation d’été » : ces modèles vous procurent la fraîcheur d’une brise les chaudes journées d’été. Comme le moteur du chauffage fonctionne sans l’élément chauffant, seul le ventilateur fonctionne. Idéal pour l’été !

Facilitez-vous la vie !

Certains chauffages d'appoint se commandent à distance, tandis que vous êtes confortablement installé(e) dans votre fauteuil, grâce au contrôle à distance. Regardez la télévision sous un plaid et réglez la température si vous avez plus froid.

Les chauffages d'appoint équipés d’un minuteur sont également très pratiques. Entrez la durée de fonctionnement souhaitée. L’appareil s’éteint automatiquement une fois cette période écoulée.

Nulle envie de vous heurter le pied contre votre chauffage d'appoint le matin, pieds nus ? Optez pour un modèle à fixation murale et accrochez votre chauffage au mur. Vous évitez ainsi de vous blesser, tout en maximisant l’espace de la pièce.

Quid de la consommation énergétique ?

De nos jours, la consommation énergétique peut être déterminante dans le choix d’un appareil. Vous souhaitez savoir combien consomme votre chauffage d’appoint ? Comme celui-ci ne possède pas de label énergétique, chez Vanden Borre, on vous aide avec cette formule :
énergie (kWh/jour) = puissance en Watts x heures d’utilisation par jour / 1000.

Une fois que vous connaissez la consommation énergétique de votre appareil, vous pouvez la multiplier par le prix moyen de l’énergie par kWh. Ce prix dépend de votre contrat d’énergie. À titre d’exemple, on considère ici un prix de 0,93 €, soit la moyenne du mois de septembre 2022. Si votre chauffage d’appoint est doté d'une puissance maximale de 2000 Watts et que vous l’utilisez 2 h dans votre journée, il aura consommé 4 kWh, soit un coût énergétique de 3,72 €.

Vous voulez aussi connaître le coût énergétique annuel de votre appareil ? Voici la formule : (nombre de jours x heures d’utilisation x puissance en Watts / 1000) x le prix au kWh. Ainsi, si l’on reprend le même exemple que précédemment et que nous imaginons que vous utilisez votre chauffage d'appoint 2 h par jour pendant 3 mois (90 jours), votre coût énergétique s’élèvera à 334,8 €.

Conclusion : comment choisir un chauffage d'appoint ?

Maintenant que vous savez quels radiateurs conviennent à la salle de bain et que vous connaissez les avantages de chaque modèle, choisir le bon chauffage d'appoint est un jeu d’enfant. Comparez les différents radiateurs et choisissez le chauffage d'appoint qu'il vous faut pour cet hiver.

Besoin d'aide ?
Envoyez-nous un e-mail
Laissez-nous un message

Encore caractères