Comment entretenir votre trottinette électrique ?

La trottinette électrique fait aujourd’hui partie des moyens de déplacements durables. Mais pour que celle-ci soit réellement durable, il est important de l’entretenir correctement. Accélérateur, éclairage, roues, batterie… Voici nos conseils pour en prendre soin afin qu’elle dure le plus longtemps possible !

Rappel : règles de base

Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons les principes de base de l’utilisation de la trottinette électrique :

  • Poids : pour connaître le poids maximum supporté par votre engin à 2 roues, référez-vous à la notice. La majorité des trottinettes peuvent supporter un poids de 100 kg. Mais certains modèles peuvent supporter une charge plus élevée de 120 ou même 150 kg.
  • Vitesse : la vitesse maximale des trottinettes électriques autorisée sur la voie publique est de 25 km/h. Bon à savoir : si vous roulez à la vitesse du pas (6 km/h), vous pouvez rouler sur le trottoir. Si vous roulez plus vite, vous devez vous comporter comme un cycliste et emprunter la piste cyclable ou le côté droit de la chaussée.
  • Âge : l’utilisation de la trottinette électrique sur la voie publique est autorisée à partir de l’âge de 16 ans.
  • En temps de pluie : malheureusement, la plupart de nos trottinettes électriques ne sont pas résistantes à l’eau et ne peuvent donc pas être utilisées sous la pluie. Pour vérifier si la vôtre est résistante à l’eau, vous pouvez toujours vous référer au mode d’emploi.

Entretenir sa trottinette : pourquoi ?

Votre voiture, vous la contrôlez régulièrement pour être sûr que tout est en ordre ? Eh bien, c’est pareil pour votre trottinette électrique ! L’éclairage, les freins, les pneus… Tous ces éléments sont importants pour le bon fonctionnement de votre trottinette et surtout, pour votre sécurité.

Au moindre problème, nous vous recommandons de confier votre véhicule à deux roues directement à un professionnel. Mais il y a tout de même quelques gestes simples à adopter pour, justement, éviter les éventuels problèmes.

Préserver l’autonomie de la batterie

Bon à savoir : une décharge complète nuit à la batterie de votre trottinette. Pour la préserver au mieux, il ne faut donc jamais la laisser à 0 %. Veillez donc bien à la charger régulièrement. Nous vous déconseillons également de laisser l’appareil branché lorsqu’il est complètement rechargé. Cela pourrait abîmer le chargeur et la batterie. En fait, il est carrément recommandé de débrancher la trottinette avant qu’elle n’atteigne les 100 % afin de préserver au mieux son autonomie.

Vous n’utilisez pas votre trottinette pendant plusieurs semaines ou plus ? Alors, pensez à laisser la batterie à 30 % minimum. Lorsque vous en aurez à nouveau besoin, vous n’aurez qu’à la recharger un peu avant de la rallumer.

Les freins : essentiels à votre sécurité

Vous sentez une résistance lorsque vous freinez ou vos freins font un bruit inhabituel ? Au moindre doute, il faut les changer. Attention : il ne faut jamais huiler les freins de votre véhicule au risque de les rendre obsolètes !

Le saviez-vous ? Il existe 3 types de freins sur les trottinettes électriques. Pour connaître ceux de votre trottinette, référez-vous à la fiche technique.

  • Le frein tambour est entièrement encapsulé, ce qui le protège de l’environnement extérieur. Si votre trottinette possède ce système de freinage, il faut vérifier la tension du câble de façon trimestrielle.
  • Le frein à disque est le système de freinage le plus utilisé, tous véhicules confondus. Il est important de régler vos freins à disques en les resserrant, ou de les changer s’ils apparaissent défectueux.
  • Le frein électromagnétique fonctionne sans contact, donc sans usure. Il n’y a donc pas d’entretien particulier pour ce dernier.

Les pneus : contrôler la pression

Comme les voitures, les pneus des trottinettes électriques sont équipés d’un indicateur de pression sur les roues auquel vous pouvez vous référer. Nous conseillons de vérifier la pression de vos pneus 1 x par semaine. Pourquoi ? S’ils sont trop mous, ils risquent de s’user et même de crever. Pour les regonfler, vous pouvez utiliser une pompe à vélo.

Resserrer les vis et huiler

Pensez à régulièrement resserrer les vis présentes sur votre véhicule. Ce geste est vivement conseillé si vous vous déplacer dans des villes où les pavés impactent fortement la trottinette. Attention : ne forcez pas trop le vissage, cela risquerait d’endommager un autre élément !

Bon à savoir : avec le temps, le système de pliage a tendance à grincer. Pour y remédier, vous pouvez le huiler.

Comment laver une trottinette électrique ?

La plupart des trottinettes ne sont pas 100 % étanches. Évitez donc d’utiliser le tuyau d’arrosage ou le nettoyeur à haute pression pour nettoyer votre trottinette électrique. Notre solution : utilisez un chiffon humide avec un peu de savon de Marseille ou du produit pour les vitres en évitant le compteur. Pour nettoyer ce dernier, utilisez plutôt un chiffon sec.

Où stocker une trottinette électrique ?

Votre trottinette est à nouveau comme neuve ? Top ! Il ne reste plus qu’à la stocker. Mais pas n’importe où ! Comme la batterie ne supporte pas les températures inférieures à 10°C, il est primordial de stocker votre appareil dans un endroit sec, à l’abri des intempéries et du froid. Et en été, évitez aussi de laisser votre trottinette électrique en plein soleil.





Envie d'acheter une trottinette électrique ? Découvrez notre large assortiment. Et jetez un oeil à tous nos accessoires bien pratiques pour votre trottinette !

Besoin d'aide ?
Envoyez-nous un e-mail
Laissez-nous un message

Encore caractères