Comment choisir une cuisinière électrique?

Si visuellement, rien ne diffère une cuisinière vitrocéramique d'une cuisinière à induction, leur technologie est radicalement différente. Voici ce qu'il faut savoir pour faire le bon choix !

D'aspect rien ne les distingue l'une de l'autre...

Effectivement, toutes deux sont recouvertes d'une plaque en verre trempé, parfaitement lisse. Toutes deux sont équipées de fours équivalents... Alors qu'est-ce qui les distingue ? C’est la technologie de leur table de cuisson. D'un côté les cuisinières vitrocéramique sont les dignes descendantes des tables de cuisson électriques, tandis que de l'autre côté, l'induction fonctionne grâce à un champ magnétique activé directement par le métal du récipient.

Le principe de l'induction

La particularité de l'induction est que contrairement aux autres modes de cuisson, seul le récipient chauffe. Vous posez votre poêle, en quelques secondes, elle chauffe, vous la retirez, le foyer se coupe instantanément... D'un effleurement de la main, grâce aux touches sensitives, la température monte et descend en un clin d'oeil. La rapidité de réaction est surprenante. Cette souplesse de cuisson alliée à une grande finesse de réglage, vous permet de cuisiner comme un grand chef !

Voir les cuisinières à induction

La table de cuisson vitrocéramique

La vitrocéramique remplace avantageusement la cuisinière électrique. En effet, plus réactive et plus rapide, la vitrocéramique permet un contrôle des foyers plus précis et plus souple que cette dernière. Côté sécurité, lorsque votre plaque chauffe, elle est rouge. Mais, dès que vous l'éteignez, sa couleur s'estompe. Un voyant rouge reste éclairé tant que la plaque émet de la chaleur.

Voir les cuisinières vitrocéramiques

Les foyers des cuisinières vitrocéramiques

La table vitrocéramique est équipée de foyers radiants et halogènes.

  • Les foyers radiants sont présents sur tous les modèles. Equipés d'une ou plusieurs résistances électriques en forme de spirale, ils sont parfaits pour tous les mijotages ou la cuisson en grandes quantités.
  • Certains modèles sont pourvus de foyers halogènes qui offrent une montée très rapide en température. Grillades, cuissons rapides, eau à bouillir... Toutes vos petites cuissons sont réalisées en un temps record.
  • Des foyers radiants extensibles sont également proposés. Ils permettent d'adapter la taille du foyer à celle de votre récipient. Très pratiques pour cuire une paëlla ou un long poisson !
    Voir les cuisinières électriques avec foyers extensibles

Les dispositifs d'une cuisinière à induction

Rapide, il suffit de 45 secondes pour saisir parfaitement les viandes de chaque côté. Grâce à sa puissance et sa réactivité, la table de cuisson à induction consomme un tiers de moins que les tables vitrocéramiques et 50 % d'énergie en moins qu'une table gaz. Coté sécurité, l'induction ne lésine pas ! Les cuisinières sont dotées de différents dispositifs :

  • le témoin de chaleur résiduelle reste allumé tant que le foyer est encore chaud
    Voir les cuisinières électriques avec témoin de chaleur résiduelle
  • le verrouillage des commandes permet d'éviter aux petites mains curieuses de modifier les paramètres de cuisson en cours.
    Voir les cuisinières électriques avec sécurité enfant   
  • la sécurité anti-débordement permet à la table de se couper automatiquement dès qu'un liquide déborde et atteint le bandeau de commandes
  • l'anti-surchauffe fait baisser automatiquement la puissance et la température en cas de surchauffe de la zone de cuisson
  • l'arrêt automatique permet un arrêt systématique en cas de cuisson anormalement prolongée
  • la sécurité détection des casseroles éteint automatiquement les foyers dès que le récipient de cuisson est retiré "du feu".

Le four multifonctionnel

Rôti de boeuf saisi, quiche croustillante, volaille dorée, 2 tartes cuites simultanément... Tout est parfaitement réussi lorsqu'on adapte la diffusion de chaleur dans le four au type de préparation. C'est le propre de la multifonction. Combinant convection naturelle et chaleur tournante, la multifonction propose entre 7 et 10 modes de cuisson différents adaptés à chaque type de plat.

Le four : quel mode de nettoyage adopter ?

Poulet, rôti d'agneau...Vous souhaitez cuisiner sans vous soucier du nettoyage de votre four ? Si le nettoyage manuel est particulièrement fastidieux, deux systèmes vous facilitent considérablement la vie : 

  • La catalyse est un mode de nettoyage qui détruit les projections de graisses par oxydation pendant la cuisson des plats. La catalyse peut aussi s'effectuer en mettant le four en marche à pleine puissance, 10 à 15 min après chaque utilisation. 
    Voir les cuisinières électriques avec catalyse
  • Les fours à pyrolyse sont autonettoyants. Leurs parois recouvertes d'un émail spécifique supportent les 500°C nécessaires à la carbonisation parfaite des salissures et des graisses. Lancez un cycle, passez ensuite un simple coup d'éponge... le tour est joué !
    Voir les cuisinières électriques avec pyrolyse

A quoi sert une porte froide?

La porte froide ou tempérée est composée de plusieurs vitres et d'un système de ventilation optimisé, qui permet de réduire la température en façade. Ainsi, quelle que soit la température émise dans l'enceinte du four, les risques de brûlure sont limités. Indispensable si vous avez des enfants... Voir les cuisinières électriques avec une porte froide

Comment économiser de l'énergie ?

Vous optez pour une cuisinière avec un four qui se nettoie par catalyse ou pyrolyse ? Pour éviter une surconsommation d’énergie, on a la solution : enclenchez le mode de nettoyage dès la fin du temps de cuisson de votre plat. La chaleur déjà accumulée réduit le temps de montée en température.

Besoin d'aide ?
Envoyez-nous un e-mail
Laissez-nous un message

Encore caractères