Comment choisir un sèche-linge ?

Marre de perdre du temps à étendre votre linge, puis à attendre qu’il sèche ? On a la solution : avec un sèche-linge, vos vêtements sont secs en un temps record. Déposez simplement votre linge mouillé à l'intérieur du tambour et lancez le programme. Quelques heures plus tard, tout est sec, prêt à être repassé, rangé… ou même porté !

Mais quel sèche-linge choisir ? Sèche-linge à condensation, à évacuation, avec ou sans programmes automatiques : on vous explique tout pour vous aider faire le bon choix. 

1. Pourquoi choisir un sèche-linge ?

Contrairement aux idées reçues, le sèche-linge est loin d'être l'ennemi numéro 1 de votre garde-robe. En effet, on a tendance à penser que passer son linge au sèche-linge risque d’abîmer les vêtements plus vite qu’en les laissant sécher à l’air libre. Mais en vérité, si vos vêtements s’abîment, c’est surtout parce que vous les portez souvent ! La preuve : sur 5 kg de linge séché en machine, la machine récupère moins d’1 gramme de peluches. Autant que si vous aviez étendu votre linge. Et oui, même à l'air libre, des fibres se détachent et s'envolent…

En plus, le sèche-linge brasse votre linge avec de l’air chaud pendant une durée adaptée. Votre linge est donc plus doux et moelleux. Fini les textiles rêches et rebelles ! 

2. Évacuation ou condensation ?

Pour bien choisir votre sèche-linge, il est important de connaître les différents types d’appareils disponibles. Il existe 3 sortes de sèche-linge :
  • Le sèche-linge à condensation : il est simple à installer, puisqu’une seule prise suffit. Il est parfait si vous ne pouvez pas créer d'ouverture vers l'extérieur pour l'évacuation puisqu’il fonctionne en circuit fermé. La vapeur refroidie est transformée en eau, qui est ensuite évacuée dans un bac récupérateur ou extraite par une vidange.
  • Le sèche-linge à condensation avec pompe de chaleur : fonctionne comme un sèche-linge à condensation, mais de manière plus économique, car le linge est séché à des températures plus basses. Les cycles sont cependant un peu plus longs.
  • Le sèche-linge à « évacuation » : il rejette l’air humide dans l’atmosphère via une bouche d'aération. Il faut donc installer une gaine d'évacuation entre l'appareil et la trappe de ventilation.

3. Un séchage tout en précision

Avant de choisir votre sèche-linge, examinez les différents programmes électroniques disponibles. Grâce à eux, votre linge est séché avec précision et fiabilité. Ni trop sec, ni trop humide, votre linge est ainsi prêt à être repassé... ou encore mieux, à être rangé ! Optez donc pour un appareil équipé des programmes qui vous seront utiles au quotidien. Par exemple, si vous croulez sous les chemises à repasser, le programme défroissage vapeur vous simplifie la vie. Il élimine les faux plis et son et son jet de vapeur pressurisé aère, défroisse, rafraîchit et désodorise votre linge. Sympa, non ?

Certains appareils possèdent des sondes électroniques intégrées qui mesurent le taux d’humidité pendant le cycle et ajustent automatiquement la durée du séchage. Intelligent et économique !

4. Toujours plus économiques

S’il y a 10 ans, les sèche-linge étaient énergivores, aujourd'hui, on retrouve de plus en plus de modèles avec un label énergétique jusqu’à A+++ dans les rayons. Les sèche-linge les plus économes sont équipés d'une pompe à chaleur qui comprime l'air pour former l'air chaud séchant votre linge. Résultat ? Ils consomment 50% moins d’énergie. 

Les programmes "intelligents", déjà mentionnés dans le paragraphe précédent, aident également à faire des économies : certains analysent, règlent, et adaptent les paramètres de séchage durant tout le cycle.

Pratique, le départ différé permet en plus de programmer votre sèche-linge durant les "heures creuses". Un bon moyen de profiter des tarifs de nuit !

5. Le panier de séchage

Certains sèche-linge sont fournis avec un panier de séchage pour vêtements délicats. Parfait pour faire sécher vos baskets préférées, votre pull en laine ou votre petit haut à paillettes. Il suffit de placer le panier dans le tambour !

6. Problème de place ?

Un sèche-linge, ça vous tente, mais vous manquez d'espace dans votre petit appart ? Solution simple : placer votre sèche-linge au-dessus de votre lave-linge. Pour ce type d'installation en colonne, préférez un modèle de la même marque que votre machine à laver et équipez-vous d'un kit de superposition.

Avec tous ces conseils, choisir le bon sèche-linge devrait être un jeu d’enfant. Vous hésitez toujours ? Dans ce cas, jetez un œil notre module de conseil sèche-linge ! Il vous propose différents sèche-linge adaptés à vos besoins, et vous n’avez plus qu’à faire votre choix. 

Une question sur un produit ?
Chat
Envoyez-nous un e-mail

Laissez-nous un message

Encore caractères